Mode : la sympathie des créateurs séduit.

SYMPATHIE, HUMOUR, PROXIMITE  

Alber Elbaz, Jean-Paul Gaultier et Christopher Bailey, ces trois grands couturiers ont un point en commun : ils se distinguent par leur sympathie. Bien loin du cliché du créateur hautain et inaccessible, celui-même qui crée le mythe de sa personne d’une certaine fierté, ces créateurs séduisent tout en mettant à l’aise.   

Jean-Paul Gaultier collabore avec Coca-Cola Light. A cette occasion, le couturier se met en scène dans une série de trois courts métrages, mettant à profit son image « amusante » pour cultiver la légèreté de la marque.



 


Alber Elbaz nous surprend presque tous les jours par son sens de l’humour. Qu’il se mette en scène sur une chorégraphie au rythme d’un tube de Pittbull, ou qu’il parte en fou rire, devant les caméras d’ARTE, le directeur artistique de la Maison Lanvin partage tout avec ses fans.


On note aussi la proximité cultivée par Christopher Bailey avec les fans de Burberry.
Récemment il prend la parole sur youtube, ouvrant un dialogue plus ouvert avec eux. L’introduction d’un nouveau rapport plus interactif, plus affectif, de la Maison avec son public.


Ces attentions et initiatives révèlent une réelle écoute des créateurs vis à vis des admirateurs de la marque. 
Un élan de partage qui humanise la Maison, qui répond à l’envie de savoir des fans, d’être surpris, d’exprimer leur singularité dans un rapport plus personnel avec la Maison, pour mieux se révéler en dehors. 
Le plaisir esthétique ne se réalise t-il pas dans le partage ? La sympathie est un excellent facilitateur de dialogue. Voilà pourquoi la sympathie séduit tant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>